Breaking News

Les bienfaits du CBD et les limites liées à sa consommation

Reconnu comme étant la molécule thérapeutique du siècle, le CBD continue d’enregistrer des vertus notamment en matière de santé. Il peut être consommé sous plusieurs formes. Cependant, il existe des contre-indications à sa consommation. Voici les bienfaits et les limites liées à la consommation du cannabidiol ?

L’essentiel à savoir de la prise du CBD

Malgré son origine craintive (plante de cannabis), la renommée du CBD s’est vite répandue dans toute l’Europe et dans le monde entier. Tout ce que vous cherchez sur le CBD, retrouvez le ici. En effet, le CBD est reconnu comme un anti-inflammatoire efficace. Hormis son traitement efficace de la douleur, le CBD est reconnu comme une substance dont la consommation produit les effets ci-après :

  •  Favorise le bien-être général en éliminant l’anxiété, les troubles du sommeil, la dépression et le stress, etc
  • Calme et prévient les maux de tête 
  • Diminue les symptômes et l’inconfort des menstrues douloureuses (endométriose) 
  • Régule la production de sébum et assure le traitement des peaux grasses à imperfection 
  • Etc.

Toutefois, même si on en parle peu, il n’est pas permis à tous de consommer le CBD. Il existe des contre-indications à la prise du chanvre thérapeutique.

Les limites à la Pise du CBD

Bien que le CBD ne produit pas de réelle conséquence sur la santé, sa prise n’est pas conseillée chez les personnes ayant :

  • Des antécédents de troubles psychiques reconnus (schizophénie par exemple) · Une insuffisance hépatique sévère 
  • Une insuffisance rénale accrue 
  • Des maladies cardiologiques ou cérébro-vasculaires sévères

La prise du CBD est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 18 ans. Toutefois il importe de requérir l’avis de votre médecin.

Quand vous êtes sous un traitement, c’est normal que vous preniez des médicaments. Ainsi, le CBD interagit avec certains médicaments et cela peut être dommageable pour votre organisme. A l’inverse, certains médicaments ne tolèrent pas le contact avec le CBD ou diminuent son efficacité.

Si votre médecin vous déconseille le pamplemousse dans le cadre d’un traitement, éviter toute prise de CBD. Car, il est prouvé que le CBD interagit avec les médicaments de la même façon que le pamplemousse. De même, quand vous prenez des médicaments antihypertenseurs, antidépresseurs, etc, ou des médicaments de traitements hormonaux, la consommation du CBD n’est pas conseillée. À défaut de produire des interactions, le CBD peut ralentir la rapidité avec laquelle le foie décompose ces médicaments.

Posted in Non classé