Breaking News

Est-il légal de faire pousser du CBD chez soi ?

Bien que la popularité du CBD ne cesse d'accroître dans plusieurs villes, il est tout aussi important de savoir s’il est légal de le faire pousser chez soi. Plusieurs règles régissent la culture du CBD chez soi. Est-il donc légal de faire pousser du CBD chez soi ? Suivez le fil de cet article.

Une teneur en THC n’excédant pas 0,2 %

Il est bien possible de faire pousser du CBD chez soi en toute légalité à condition que la teneur en THC n’excède pas 0,2 %. Pour une information plus détaillée sur la légalité de faire pousser du CBD chez soi, visitez ce site. En effet, la loi autorise la culture du CBD chez soi uniquement pour des fins industrielles. La loi vous autorise donc à cultiver le CBD chez vous avec une teneur qui ne doit en aucun cas excéder les 0,2 %. Avec cette loi, il est donc strictement interdit par la loi de cultiver le CBD à des fins thérapeutiques. Puisque la culture du CBD pour des fins thérapeutique excède toujours les 0,2 % de teneur de THC. Au cas où vous ne respecterez pas le pourcentage de teneur en THC fixé par la loi, sachez que vous courez un gros risque d’amende. En plus de l’amende, vous courez également une grosse peine de prison pouvant aller jusqu’à 30 ans.

Certaines variétés de chanvre autorisés par la législation

Outre la limite de la teneur en THC, il existe certaines variétés de chanvre qui sont autorisées par la loi. Parmi ces variétés de chanvre, vous avez Felina 34 et Fibrimon 56. Les semences de ces deux variétés de chanvre peuvent être multipliées en toute légalité. Vous pouvez aussi faire pousser du CBD chez vous à condition que vous teniez à respecter la législation de la récolte. La loi n’autorise que l’utilisation des graines et fibres du CBD. La fleur du CBD doit être aussitôt détruite après récolte.

Posted in Non classé