Breaking News

Comment inciter vos proches vieillissants à adoptez un meilleur style de vie ?

Les effets négatifs d'une vie d'habitudes malsaines commencent à apparaître avec l'âge. Les maladies cardiaques ne sont que quelques-unes des conséquences auxquelles votre proche aîné pourrait faire face après des années à faire ce qu'il veut. La bonne nouvelle est que de nombreux problèmes de santé peuvent être évités si vous l’aidez à adopter dès maintenant des habitudes plus saines.

Tirez parti de la personnalité de votre aîné

Vous connaissez votre proche aîné mieux que quiconque et, au fil des ans, vous avez vu comment il réagit aux critiques, aux encouragements et aux louanges. En adaptant votre approche à la personnalité de cette personne, vous l'inspirerez.

Par exemple, ils peuvent aimer participer à une compétition pour voir qui a perdu le plus de poids en un mois, ou interagir avec les autres en cours d'éducation physique. Trouvez une activité que votre aîné aime faire et incluez-la dans son objectif de santé. Le site Santé Malin vous en parle également.

Développez vos propres habitudes saines

En développant des habitudes saines, vos aînés seront plus enclins à vous écouter. Veillez à faire de l'exercice tous les jours et à bien manger.

Ne vous vantez pas, mais invitez l’aîné à vous rejoindre en lui disant combien vous vous sentez bien après une promenade. Le fait de constater l'impact positif d'un mode de vie sain sur votre humeur et votre corps peut l’inciter à faire des efforts pour améliorer sa santé.

Rendez-le amusant

Il existe une idée fausse selon laquelle un mode de vie sain doit être ennuyeux. Un mode de vie sain ne se limite pas à manger des aliments insipides et à faire de l'exercice tous les jours. Par exemple, une vie sociale active peut être bénéfique pour la santé mentale et physique.

Assistez à des événements et prenez des repas en compagnie de gens qui ne font pas partie de la famille. Être socialement actif est une bonne motivation pour rester en bonne santé. Votre proche ne voudra pas manquer un événement amusant pour cause de maladie ou de blessure.